Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/01/2008

EN REPONSE A QUELQUES REFLEXIONS !!!!

Ce qui c’est passé en Mauritanie et dans d’autres Pays d’Afrique ou d’ailleurs ne doit en aucun cas freiner les élans de solidarité et de partenariat ; car ceux qui mettent le feu aux poudres sont certainement bien motivés pour créer les amalgames.  Qui est responsable ? personne ne le sait, l’un dit « El Quaïda » mais en sommes nous si certain.  Peut être d’autres personnes ont intérêt à noircir le tableau des coopérations de la bonne entente entre « l’Afrique » et l’Occident.  N’en prenez pas ombrage, d’une part le risque zéro n’existe pas et d’autre part la menace est aussi omniprésente dans les lieux publics tels que métro etc…d’ici en Occident ou d’outre-mer.   Beaucoup de monde ont intérêt à ce que l’Afrique ne se relève pas de ses blessures.  Alors pas de découragement mais de l’avancement.  De l’encouragement à créer de l’emploi sur la terre des Ancêtres et non venir ici dans les conditions que vous savez et surtout dans l’humiliation d’un avenir sans lendemain. L’Afrique a besoin des Africains de tous les niveaux.  Ne nous laissons pas intimider par les médias et les malfrats qui ont pour seul but des conflits d’intérêts uniquement.  C’est de l’intimidation pure et dure. Tout est question d’intérêts Occidentaux, pourquoi ont ils arrêté le « Dakar » etc.. croyez-vous que c’est pour sauver les quelques enfants ou personnes des pays qu’ils traversent et qu’ils renversent « par accident » sur les routes (cela prend deux lignes dans les infos).  Non ils ont peur pour les participants « blancs » en soi-disant danger par des groupuscules.  Moi ça m’a fait plaisir que ce soit annulé « le Dakar », mais pas pour les mêmes motivations, c’est à dire, que je trouve trop injuste de bluffer avec du matériel et des infrastructures qui coûtent des fortunes  (ce qui pourrait nourrir peut être un village africain pendant un an) aller faire des rallyes et se pavaner sur des voitures coûteuses, dans des pays où le taux de mortalité par manque d’eau, manque de nourriture ou de soins est très élevé.  Après l’Occident s’étonne que ces pauvres gens risquent leur vie sur les Océans pour rejoindre « cet Eldorado » ce « miroir aux alouettes » que nous leurs démontrons avec autant d’arrogance.

Ces décès de "Clandestins" sont aussi indignes que

des génocides,

des non-assistances à personnes en danger ou homicides

involontaires, car c'est nous qui les incitons à tout risquer

pour connaître l'inaccessible

Les commentaires sont fermés.